je cherche une explication

Discussion autour du port du collant par les hommes.
Répondre
kpaul83
Messages : 29
Enregistré le : 04 oct. 2019, 19:25

je cherche une explication

Message par kpaul83 » 06 mai 2020, 21:45

un sujet qui me tient à coeur: pq juger un porteur de collant comme un pervers ou obsédé? pq les gens sont ils fermer d'esprit? j'aimerai comprendre.

didou
Messages : 357
Enregistré le : 24 juil. 2018, 10:12

Re: je cherche une explication

Message par didou » 07 mai 2020, 06:04

A titre personnel, je ne me suis jamais sentit ni pervers ni obsédé car je porte des collants et pourtant ils sont bien visible car je les portent de la même manière que walter sous des bermudas et je ne trouve pas du tout que cela renvoie cette image...
Pour moi, aucun problemes a signaler par rapport a ça.

ericb.
Messages : 334
Enregistré le : 08 juil. 2018, 18:54

Re: je cherche une explication

Message par ericb. » 07 mai 2020, 07:05

A titre personnelle et depuis les longues années ou je porte aussi des bermudas avec collants, je n'ai pas ressentie de perversion ou obsession. Cela se passe plus dans notre tête. Tout dépend aussi la manière que tu portes le collant et avec quoi.
Après c'est plus un sentiment de culpabilité " Pourquoi es ce que j'adore mettre des collants de femmes " alors qu'aucun homme en a dans sa garde robe ou devrai t'on dire garde pantalon ?
A par nous :D ici, mais il y en a plus que tu crois qui n'ont pas le courage de le dire et encore moins de se montrer avec.
Je pense comme la plupart d'entre nous , au début se fût plus sexuel , mais après nous l'avons intégrés dans nos habits.
De plus pour moi, c'étai et c'est pour pouvoir mettre , comme les femmes, du court le bermuda , en automne, hiver et printemps et quitter cette éternel pantalon. Moi je suis choqué de voir autant de mecs en pantalon ou jeans long en été quand il fait chaud.

J’espère être clair dans mon résonnement :geek:

kpaul83
Messages : 29
Enregistré le : 04 oct. 2019, 19:25

Re: je cherche une explication

Message par kpaul83 » 07 mai 2020, 22:10

pq on est jugé sur les reseaux sociaux?je fais rien de mal avec mes collants, juste avoir chaud pour moi.

tkr
Site Admin
Messages : 217
Enregistré le : 08 juil. 2018, 08:30

Re: je cherche une explication

Message par tkr » 08 mai 2020, 07:05

ne regarde pas trop les réseaux asociaux
ce sont des cassos à qui souvent on devrait interdire le net

kpaul83
Messages : 29
Enregistré le : 04 oct. 2019, 19:25

Re: je cherche une explication

Message par kpaul83 » 08 mai 2020, 09:37

ou trouver des belges ou personnes vivant pres de chez soi qui aimes les collant, jupes et robes? c'est rare de nos jours. et le plus ennuyant c'est comment faire accepter cela à notre moitié/épouse?

je suis célibat donc le soucis se pose pas.

JDC
Messages : 62
Enregistré le : 24 juil. 2018, 15:27

Re: je cherche une explication

Message par JDC » 08 mai 2020, 12:13

Bonjour kpaul83, ne te casses pas la tête, vis ta vie fais toi plaisir si tu aimes porter des collants, des bas, jupes, robes etc...

Comme disait champa, ils y en a qui aiment porter des percings, tatouages etc... Chacun son plaisir. La vie passe vite, la vie est courte, profitons-en.

didou
Messages : 357
Enregistré le : 24 juil. 2018, 10:12

Re: je cherche une explication

Message par didou » 09 mai 2020, 07:57

ericb. a écrit :
07 mai 2020, 07:05

Je pense comme la plupart d'entre nous , au début se fût plus sexuel , mais après nous l'avons intégrés dans nos habits.
Je suis pas de ton avis, j'ai toujours porter des collants pour avoir chaud aux jambes en premier puis en second pour le rendu vestimentaire sous un bermuda, même si cela n'est pas courant chez un homme.
Apres,si certain en mettent que pour le côté sexuel du truc ,moi, ce n'est pas du tout mon but .

JDC
Messages : 62
Enregistré le : 24 juil. 2018, 15:27

Re: je cherche une explication

Message par JDC » 09 mai 2020, 08:50

100% d'accord avec toi ericb, je suis de ton avis.

champagnacpaca
Messages : 425
Enregistré le : 18 juil. 2018, 09:29

Re: je cherche une explication

Message par champagnacpaca » 09 mai 2020, 12:19

bonjour
en plus de plaisir de porter du nylon sur la peau , moi je ne suis plus jeune , 62 ans !!!!! la peau à changé , il y a des petites imperfections
en plus deux interventions sur la jambe ,donc une belle cicatrice 30 cm qui a très bien cicatrisée mais qui est visible .....donc le collant ou bas
a l avantage de masquer cette chose !!!!! et puis une jambe gainée et voilée que c est beau sur une femme ou un homme ......
MAINTENANT associer la jupe la robe , si vous souhaitez vous féminiser je ne blame personne , mais cela complique parfois la vie .
ALLEZ profitez bien de vos plaisirs , le confinement va etre plus souple , montrez vos jambes collantées , meme si vous ressentez un petit coté sexuel
cela ne se verra pas sur votre visage !!!!!!
au plaisir de vous lire

legtri
Messages : 171
Enregistré le : 12 août 2018, 11:09

Re: je cherche une explication

Message par legtri » 10 mai 2020, 12:17

"MAINTENANT associer la jupe la robe , si vous souhaitez vous féminiser" .... pourquoi encore associer jupe & robe à féminiser !

champagnacpaca
Messages : 425
Enregistré le : 18 juil. 2018, 09:29

Re: je cherche une explication

Message par champagnacpaca » 10 mai 2020, 14:10

bonjour legtri, moi si je porte une jupe droite coton beige avec des collants , tu vas remarquer de suite mon coté masculin , qui porte une jupe .

Maintenant je porte une jupe plus classe ou robe avec les memes collants , de suite je fais plus féminisée . Je ne parle pas perruque , maquillage

ou autre . MAIS nous avons deux positions . Ou je veux entrer dans un mode femme et c est très bien aussi , ou je reste dans un mode mixte .

ericb.
Messages : 334
Enregistré le : 08 juil. 2018, 18:54

Re: je cherche une explication

Message par ericb. » 10 mai 2020, 20:31

Moi je reste dans le mixte, bien que j'ai une amie qui me dis que je devrais être féminine :roll:

Jean-Paul
Messages : 129
Enregistré le : 15 juil. 2018, 15:00

Re: je cherche une explication

Message par Jean-Paul » 11 mai 2020, 14:15

Pour une majorité de personnes le vêtement est "sexué". Une femme ou un homme ne portent pas la même chose.
Cette frontière est culturelle avant tout. Associée à une pratique communautaire qui a envahi le monde en même temps que la mode "occidentale" est adoptée un peu partout sur la planète.

Pour ce qui est de la culture, en occident de nos jours au moins, les bas ou collants son indissociables du port de la jupe ou robe eux mêmes associés à l'univers féminin. Ce qui n'a pas toujours été le cas. Fût un temps, la garde robe des messieurs incluaient robes et bas. Ces articles ont progressivement disparu au cours du 19ème siècle avec la révolution industrielle au profit d'un habit plus "pratique en atelier" à savoir le pantalon.
Les femmes ont quant à elles conservé l'usage car non contraintes par ce travail en atelier. Cependant, même pour elles le pantalon s'est imposé. Début 20ème siècle le port du pantalon par une femme était vu comme un "travestissement" et sujet à autorisation, pour faire du vélo par exemple. C'est les années 1960, que l'usage du pantalon au féminin s'est démocratisé, Y. Saint Laurent en a profité. L'usage s'est imposé, la loi n'a pas bougé mais est tombé en désuétude. Ce n'est que beaucoup plus tard, post 2010 que la loi interdisant le port du pantalon à la gente féminine a été abrogée en France.

Et pour conclure, ce premier développement, même si c'est discutable, porter un collant sous un pantalon n'est pas forcément nécessaire.
There is a difference between knowing the path and walking the path.

Jean-Paul
Messages : 129
Enregistré le : 15 juil. 2018, 15:00

Re: je cherche une explication

Message par Jean-Paul » 11 mai 2020, 14:39

Dans le premier point j'ai associé le point de vue port du collant et la culture.
J'ai expliqué que pourquoi l'usage s'est perdu pour les hommes et comment le pantalon supplante peu à peu le collant au cours du 20ème siècle.

Dans ce deuxième point, je vais abordé un autre aspect. Celui de leur résistance et leur retour !

Tout d'abord, la pratique du port du collant s'est conservé jusque tard pour les enfants, garçons et filles. Jusque la fin des années 1960, en France et ailleurs en Europe au moins, les enfants garçons et filles en portaient. Quoi que l'usage pour les garçons s'arrêtait vers 6/7 ans. Cela fut mon cas par exemple.
Les femmes ne les ont pas abandonné non plus. Elles en mettent moins, mais les matières et les techniques n'ont cessé de s'améliorer. Preuve s'il en ait qu'il existe bel et bien un marché donc une demande.

A partir des années 1980 avec l'essor du sport en salle, les vêtements techniques se sont mis à ressembler à des collants. Aujourd'hui tous les sites de vente en ligne parlent de tights (collants) ou legging de sport tant pour homme ou femme.
En dehors du domaine technique ou réservé "sportif", le port du collant au masculin a réémergé fin des années 90. Deux marques haut de gamme: Gerbe a créé une gamme homme avant de la stopper, et Wolford indique toujours certain de ces modèles féminins comme adaptés à un usage masculin. D'autres marques, pour ce que j'en connais : USA et Europe de l'Est continuent à produire des modèles spécifiquement homme.

Donc il existe un marché, une demande et des fournisseurs. Dim, l'acteur historique en Françe le sait. Simplement, il le qualifie de niche. Et ne fait pas plus d'effort pour le développer. Après tout, dès lors que les hommes se satisfont de ce qu'ils trouvent dans les rayons pourquoi faire plus ?

En parallèle, la demande évolue. Ces dernière années, les vêtements deviennent de plus en plus "seconde peau". Les pantalons, deviennent de plus en plus élastiques pour au final ressembler de plus en plus à des collants ou des leggings.
La tendance est vraie pour les femmes, et commence à s'installer aussi pour les jeunes hommes.
D'autant que la contrainte "atelier" a également tendance à disparaître. L'essor du secteur économique tertiaire n'a jamais été aussi fort.
There is a difference between knowing the path and walking the path.

Jean-Paul
Messages : 129
Enregistré le : 15 juil. 2018, 15:00

Re: je cherche une explication

Message par Jean-Paul » 11 mai 2020, 16:41

Troisième et dernier point que j'aborde le côté "machiste" de la société.

Jusque fin des années 1990, la société était pensée par des hommes, les femmes étaient absentes car exclues.
Plusieurs faits sociétales se sont produits qui ont chacun écorné l'image "virile" au sens de martial que les hommes se donnaient alors.
La révolution homosexuelle mise en lumière par l'épidémie de SIDA. La parité: homme / femme : monde politique, monde des affaires, monde de la mode avec la "révolution métrosexuelle" : jupe pour homme, maquillage et parfum "mixte".

De "à la marge", ce mouvement grandit doucement. Et poursuit sa croissance encore aujourd'hui.
Les débats autour du mariage gay, de la PMA pour tous etc... sont autant de coups canifs au machisme ambiant de la société.
Cela s'accompagne par des changements subtiles qui prennent du temps pour que tout le monde en ai conscience.

Par exemple, fréquenter un institut de beauté pour un homme. Dans les années 90, prendre soin de sa personne au masculin se résumait au rasage du matin. Aujourd'hui, de plus en plus d'hommes font des UV, prennent soin de leur peau, s'épilent - au moins pour l'été et la plage - etc... Même s'ils ne sont pas aussi nombreux que les femmes, le phénomène est enclenché.

La vision de nos compagnes se modifie également. Leur désir "égalitaire" estompe les frontières entre les univers. La recherche du côté "sauvage & brut" fait place de plus en plus souvent à quelque chose de plus "doux & posé". Les différences existent toujours, et il est probable qu'elles existeront toujours, mais elles sont moins marquées.

Le collant au masculin est emblématique de ce changement. Une fois sorti de son emballage et porté, qu'il soit épais, opaque, transparent bien malin celui ou celle qui peut affirmer que le modèle est masculin ou féminin. Outre le confort, reste la dimension esthétique dans le cas des transparents. "Brut" sans épilation par opposition à "doux" avec.

C'est un choix personnel, certes. J'ai fait le mien, il y a longtemps maintenant et définitivement. Toutefois, et j'espère que vous partagerez ma position, le rendu visuel d'une peau glabre est beaucoup plus agréable à l’œil débarrassé de sa pilosité plutôt qu'avec.

Peut-être est-ce cet aspect trop lisse, trop parfait, qui est perçu comme trop féminin encore aujourd'hui ?
There is a difference between knowing the path and walking the path.

champagnacpaca
Messages : 425
Enregistré le : 18 juil. 2018, 09:29

Re: je cherche une explication

Message par champagnacpaca » 11 mai 2020, 17:51

bonjour
jolie dissertation !!!!! un très bon résumer de l histoire à nos jours . OUI comme tu le dis le collant pour homme aujourd hui peu de marques travaillent pour nous , ou alors à des tarifs !!!!!
je porte donc et pour un bon moment encore des collants de femmes.....!!!!! sur des jambes épilées ..... et quel plaisir .

kpaul83
Messages : 29
Enregistré le : 04 oct. 2019, 19:25

Re: je cherche une explication

Message par kpaul83 » 11 mai 2020, 22:16

merci à tout le monde de commenter ce post, 1ère fois que je fais un post ou les personnes s'arrêtent et commentent autant, merci à vous.

donc en résumé, fut vivre comme on veut et cela fera de mal à personne, et ceux qui donnent des pseudos "hum hum", on les oublie et on fait nos vies. ;)

bruce-chris31
Messages : 75
Enregistré le : 25 juil. 2018, 00:09

Re: je cherche une explication

Message par bruce-chris31 » 12 mai 2020, 13:22

kpaul83 a écrit :
11 mai 2020, 22:16

donc en résumé, fut vivre comme on veut et cela fera de mal à personne, et ceux qui donnent des pseudos "hum hum", on les oublie et on fait nos vies. ;)
Je pense que le message en creux de tout ce qui a été dit repose à peu près sur ce principe: On s'habille pour soi; pas pour les autres. Après tout le vêtement que l'on porte est à nous, nous l'avons choisi. Il n'est pas aux autres. La tenue qui en résulte est la notre. Pas celle des autres.

Jean-Paul
Messages : 129
Enregistré le : 15 juil. 2018, 15:00

Re: je cherche une explication

Message par Jean-Paul » 13 mai 2020, 11:00

kpaul83 a écrit :
06 mai 2020, 21:45
Pourquoi juger un porteur de collant comme un pervers ou obsédé ?
Pourquoi les gens sont-ils fermés d'esprit ?
A mon sens, un porteur de collant n'est ni un pervers ni un obsédé. C'est une marque de méconnaissance et d'incompréhension de celui qui porte le jugement. Pour la méconnaissance, je vous ai livré un certain nombre de clefs dans mes messages précédents.
Dans ce post, je vais me concentrer sur le deuxième volet: l'incompréhension.

Le rejet de celui qui ne me ressemble pas est malheureusement un trait de caractère assez répandu de nos jours.
Pour autant, il n'en a pas été toujours comme cela. L'espèce humaine n'aurait pas pu croître et se développer comme elle l'a fait.
Nos ancêtres se seraient exterminés mutuellement au gré des rencontres entre différents groupes hominidés, et en conséquence nous ne serions pas là pour en discuter.

Je pense au contraire, que ce comportement est né avec la vie en communauté qui a aiguisé la curiosité.
Observer et copier ce qu'un autre fait et lui confère un avantage est une stratégie que tout le monde comprend et peut à moindre frais mettre en oeuvre. Mais de nos jours, quels peuvent être les avantages d'un tel comportement ?

Tant que cette question n'est pas tranchée, et les réponses intégrées dans l'imaginaire collectif, beaucoup privilégie la facilité : se fondre dans la masse pour vivre tranquille plutôt que s'affirmer. Sauf que cela se paie. Si mettre en place une stratégie d'évitement est simple, au final, cela conduit à refouler sa nature. Attitude qui conduit fatalement à un sentiment de mal être que chacun exprime à sa manière: mal être, névrose, rejet de l'autre, violence, etc...

Imaginez un instant ne plus être en capacité de vous exprimer comme vous le faite aujourd'hui ?
Comment vous sentiriez-vous ?

A mon sens, un porteur de collant démontre une ouverture d'esprit que peu de personnes possèdent.
Comme je l'ai dit précédemment, en occident nous dotons le vêtement d'une fonction sociale et sexuée: masculin, féminin ou mixte.
Ne pas respecter la règle, c'est s'exposer, se faire remarquer et prêter le flan à la critique. Il faut y être préparer.
Son impact potentiel en fonction qu'elle émane de proches, relations amicales/travail ou de parfaits inconnus n'a pas la même portée. Le caractère masculin s'affirme sur le pied de l'égalité. Etre l'égal ou meilleur que l'autre est bien, être plus faible s'est s'abaisser, ne plus disposer de son libre arbitre.
Or de nos jours, le collant est considéré comme un attribut féminin. Donc un objet associé au sexe "faible" dans l'imaginaire collectif, position que, au demeurant, je ne partage pas, évidemment.
Pour conclure, ce qui créé la confusion, l'incompréhension et la fermeture est le fait que porter un collant c'est donc se mettre volontairement en position de faiblesse, d'où le blocage. Pourquoi un "dominant" chercherait-il à se rabaisser, volontairement ?
There is a difference between knowing the path and walking the path.

Répondre