première randonnée en collant

Discussion autour du port du collant par les hommes.
Répondre
nikos
Messages : 23
Enregistré le : 16 nov. 2019, 06:42

première randonnée en collant

Message par nikos » 01 août 2020, 14:52

Au collège je faisais de la gym en dehors des cours, la professeure nous imposait le port du collant, sa a contribué à ma passion.
Cette professeure je la connaissais en dehors du collège car cela faisais deux ans quelle faisait de la randonnée dans le club de randonnée ou j'allais avec mes parents.
Nicole portait toujours des collants en lycra, si bien que toutes les femmes avaient suivit son exemple dont ma mère.
J'avais douze ans, un soir alors que je fini le cour de gym Nicole me dit"dimanche tu pourrais porté un collant pour la randonnée tu seras plus libre dans tes mouvements".
Ma mère vient me chercher, et Nicole lui dit ce quelle ma dit, ma mère dit" si tu lui conseille, Niko portera un collant dimanche".
Le dimanche nous rejoignons le groupe, au début j'ai eu un peu honte du regard des gens, c'était un groupe de retraité en grande majorité, je sort de la voiture en collant bleu en lycra avec pieds, ma mère portait le même, après avoir dit bonjour à tous le monde, Nicole arrive elle me félicite.
J'étais le seul garçon sur les trois à porter un collant, une partie des femmes en portaient des noir majoritairement.
La randonnée fût sympa, depuis dès que j'en ai l'occasion je fais de la randonnée en collant.

Jean-Paul
Messages : 145
Enregistré le : 15 juil. 2018, 15:00

Re: première randonnée en collant

Message par Jean-Paul » 01 août 2020, 17:06

Personnellement, je n'ai pas eu cette chance.
Toujours et uniquement, des professeurs "hommes".

En revanche, maman l'avait "institué" à la maison dès l'age de trois ans, en fait aussi loin que je me souvienne.
Jeune j'avais un irrésistible besoin de bouger. J'étais "un enfant terrible".
Elle lavait ses collants usagés (filés mais pas trop). Elle arrêtait la déchirure avec du vernis et me les donnait pour que je les porte.
Je mettais mes vêtements à rude épreuve surtout les pantalons. Les collants permettaient de faire des économies.

En revanche, adolescent, j'ai pratiqué la natation à haut niveau et en compétition.
Le club avait institué un usage : "pas de poils".
J'ai donc découvert la crème dépilatoire, 12/13 ans, puis l'épilation à la cire, plus durable, très tôt 14/15 ans.

J'ai conservé la pratique. Je ne m'aime pas avec des poils !
There is a difference between knowing the path and walking the path.

Répondre